AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  


Partagez | 
 

 Parlons affaire ! [Scar et Hector]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Scar O'hara
avatar
highlake
Je suis là depuis le : 03/10/2017 . J'ai posté : 69 messages et j'ai : 2 J'ai : 36 ans et je viens de : Le roi lion . Je suis : Propriétaire d'un casino
MessageSujet: Parlons affaire ! [Scar et Hector]   Sam 28 Oct - 22:05

Parlons affaire !
Scar & Hector

Je suis anxieux ! Jamais de ma vie je n'ai été anxieux pour quoi que soit, mais là, rien qu'à l'idée d'aller sur un maudit bateau, j'ai des frissons dans le dos, mes mains sont moites et une fine couche de sueur envahie mon front ! Bordel, mais qu'est ce qui va pas chez moi ? J'ai perdu la plupart de mes instincts de félins, mais la peur de l'eau c'est plus fort que moi, ça reste ancré dans mon être comme peut l'être le gout du sang d'une proie fraîchement tuée ! Pourquoi est ce que je me suis associé à un pirate déjà ? En faite, c'est pas vraiment la bonne question ça, il est assez évident qu'Hector Barbossa et moi avons des valeurs commune d'argent et de malversations diverses. Non, non, la question qu'il faut que je me pose là ce soir, c'est pourquoi j'ai accepté pour la seconde fois que le rendez vous ce passe sur son maudit navire ? Ce corps humain me ferait il perdre la faculté de raisonner correctement ?

J'essai de reprendre mon calme alors que le Revenge est à présent face à moi. Respire Scar, respire ! Tu as connu pire non ? Souviens toi de ta mort et des tourments qui ont suivies dans les limbes puis aux enfers ! Monter sur ce maudit bateau tu l'as déjà fait et tu y as survécu non ? Je pose à présent un pied sur le passerelle menant sur le pont, puis un deuxième, puis j'avance avec précaution lorsque soudainement, le bateau se met à tanguer dangereusement ! Je m’accroche alors comme un damné des deux mains à la corde sur le coté. Puis lorsque le calme semble revenu, je refais des pas plus rapides qui me mènent enfin sur le maudit pont du navire !

Je prends à présent une profonde inspiration, mon cœur bat à cent à l'heure ! Je n'ai qu'une envie là en cet instant, c'est de fuir ce maudit navire et l'eau tout autour de lui et de me blottir en mode félin paresseux entre les draps chauds et doux de mon lit ! La seule chose qui me pousse à rester là en ce moment précis, c'est ma fierté de Lion et mon gout pour l'argent ! Alors, je tends un bras raide vers la porte de bois de la cabine du capitaine, puis je frappe. J'attends ensuite royal et fier qu'il m'ouvre.
Made by Neon Demon

_________________
I'm the devil in disguise

by Wiise

Qui je suisMes liens • RPS en cours
Revenir en haut Aller en bas
Hector Barbossa
avatar
staff - highlake
Je suis là depuis le : 19/09/2017 . J'ai posté : 1226 messages et j'ai : 249 J'ai : la soixantaine bien entamée et je viens de : la Saga PdC . Je suis : Seigneur Pirate et donc membre du Tribunal de la Confrérie, Capitaine du Queen Anne's Revenge et d'une flotte de plusieurs navires, ainsi que Commodore Pirate ayant le contrôle des mers et des océans
MessageSujet: Re: Parlons affaire ! [Scar et Hector]   Jeu 2 Nov - 22:15



Ce soir, c'était repas d'affaires mais pas avec un autre pirate. Avec le propriétaire du casino de Highlake. Scar O'Hara. Ayant tous deux un intérêt commun pour ce qui était de l'argent, il était tout naturel que nous devenions associés. Et quelque chose m'avait rapidement frappé lors de notre premier entretien qui avait eu lieu à bord du Revenge. Scar et les navires, ça faisait deux. Voir plus. Nerveux voir carrément anxieux, il était flagrant qu'il n'avait pas le pied marin et qu'il n'avait même probablement jamais mis le pied sur un bateau auparavant. Je m'étais même demandé s'il n'allait pas en venir à faire une syncope. C'en était franchement comique. Qu'est-ce que ça aurait donné si le navire avait été en haute mer et non amarré au port ? J'avais pour ainsi dire passé toute ma vie sur un navire. De ce fait, j'avais du mal à concevoir que quelqu'un puisse avoir le mal de mer ou ne pas être à l'aise sur un navire. Je m'étais donc attendu à un refus de sa part pour venir une nouvelle fois sur le Revenge. Ce ne fut pas le cas. Scar avait accepté.

Puisqu'il était déjà venu à bord, mes hommes le connaissaient. J'avais tout de même donner des ordres. Si Scar voulait qu'on annonce sa présence, un des hommes qui étaient de quart devrait faire ce qu'il demandait. S'il ne le voulait pas, ils devraient le laisser passer. Et sauf cas de force majeur, on ne serait pas dérangés durant le diner. Carina avait prévu d'aller à la bibliothèque de l'université. Je n'ai donc pas eu besoin de dire quoi que ce soit. Pour ce qui était de Margaret, j'avais en revanche dû un peu la convaincre d'aller faire un tour en ville au lieu de rester à bord du navire. Espérons qu'elle y trouve suffisamment de quoi s'occuper pour ne pas revenir trop tôt. Quant à mes hommes, la majorité avait quartier libre. Le reste était de quart, y compris le cuistot. En revanche, étant donné qu'il s'agissait d'un repas d'affaires, la présence des musiciens n'avait pas été requise. Sait-on jamais, des fois que l'un d'eux ait des oreilles indiscrètes malgré la musique.

On frappa à la porte de ma cabine. Laissant ma béquille - qui ne m'était pas systématiquement nécessaire - appuyée contre mon bureau, j'ai traversé ma cabine, grimpé l'escalier et ouvert la porte. Scar. Entre, l'invitais-je d'un signe de main en direction de l'intérieur de ma cabine. Toujours aussi peu à l'aise. Ça sautait aux yeux. L'envie de lui lancer une pique sur ce point était fort tentant. Je m'en étais néanmoins abstenu pour ne pas jeter une ombre sur notre entretien. Descendant tous deux l'escalier, je lui ai indiqué une petite table avec divers objets de valeur pris lors du dernier abordage. Je t'ai mis ceux pouvant intéresser le plus d’acquéreurs. Le laissant inspecter la marchandise à sa guise, j'ai regagné ma chaise sans pour autant m'y assoir. Du vin ? La table était dressée sur ce qui me servait également de bureau et le repas n'attendait que d'être dégusté. Qui a dit que les pirates n'avaient pas de savoir-vivre et ne buvaient que du rhum ? Leur de notre précédent diner, je lui avais fait découvert les pommes, aussi en avait-il tout une corbeille. Ce soir, j'avais bien l'intention de lui faire découvrir un autre met. Le caviar. Un met provenant principalement de la mer Caspienne, région maritime dont, de l'époque à laquelle j'appartenais, j'en étais le Seigneur pirate.


_________________

Hector Barbossa


&


Margaret Smyth
Revenir en haut Aller en bas
Scar O'hara
avatar
highlake
Je suis là depuis le : 03/10/2017 . J'ai posté : 69 messages et j'ai : 2 J'ai : 36 ans et je viens de : Le roi lion . Je suis : Propriétaire d'un casino
MessageSujet: Re: Parlons affaire ! [Scar et Hector]   Dim 5 Nov - 16:48

Parlons affaire !
Scar & Hector

C'est moi ou plus le temps passe, plus le bateau semble bouger sous mes pieds ! Peut être est ce simplement une illusion que me fait mon esprit ? Je n'en sais rien, mais franchement je ne languis qu'une seule chose, c'est qu'on m'ouvre la porte et que je puisse poser mon royal postérieur sur une chaise ! D’ailleurs on ne tarde pas à m'ouvrir et à l'entende du pas si caractéristique derrière la porte, je reconnais sans la moindre peine qu'il s'agit d'Hector Barbossa en personne. Lorsqu'il m'ouvre, malgré le fait que je ne sois évidemment toujours pas plus à l'aise que la fois précédente, le capitaine ne rit pas ce dont je lui suis reconnaissant. Je dois bien avouer que je ne l'aurais mais alors pas du tout bien pris ! Je suis un félin moi ! Pas un poisson !

Il m'invite d'un geste de la main élégante à entrer. Et c'est ce que je fais en essayant de ne pas perdre l'équilibre en marchant. Merde un escalier ! Rohh mais non ! Là ça va, mais alors pas du tout ! Comment voulez vous que je reste royal et fier si on me fout en plus un escalier !  Heureusement mes capacités de félidés me permettent malgré les tremblements de mes jambes de me tenir droit et de descendre les marches face à moi avec une certaine élégance. Une élégance qui n'a rien de celle que j'ai habituellement, mais ce n'est tout de même pas si mal ! Au moins, j'atterri en bas sur mes deux pieds ce qui n'était pas gagner d'avance...  

Une fois en bas, Hector me montre une table richement garnis et soudainement, ma soif de l'or prend le dessus sur ma crainte de l'eau et c'est le visage et les yeux illuminés d'étoiles d'or que je me dirige vers celle ci. Je passe une mains sur les pièces d'or et les pierres précieuses, sur les coupes et les joyaux, puis sourires aux lèvres je relèves ma tête vers mon fier associé ! "Hector mon cher, on peut dire que tu sais comment atteindre le cœur d'un roi ! Je ne vais pas pouvoir apporter toutes ses merveilles avec moi ce soir étant venue seul, mais, mon personnel viendra demain en prendre possession. Je suppose que tu as fait un inventaire de toutes les pièces ici présente ? J'ai toute confiance en mon personnel (enfin non mais il n'a pas à le savoir !) mais on est jamais trop prudent ne pense tu pas ?" Il me propose ensuite du vin et je tilt un peu. Moi à part le Rhum, le whisky et le champagne je ne connais rien... "J'ignore encore ce que c'est, mais je serais ravie d'y goûter !" Dis je en allant m’asseoir sur une des chaise face à la table garnis d'un délicieux dîner qui me donne déjà l'eau à la bouche !
Made by Neon Demon

_________________
I'm the devil in disguise

by Wiise

Qui je suisMes liens • RPS en cours
Revenir en haut Aller en bas
Hector Barbossa
avatar
staff - highlake
Je suis là depuis le : 19/09/2017 . J'ai posté : 1226 messages et j'ai : 249 J'ai : la soixantaine bien entamée et je viens de : la Saga PdC . Je suis : Seigneur Pirate et donc membre du Tribunal de la Confrérie, Capitaine du Queen Anne's Revenge et d'une flotte de plusieurs navires, ainsi que Commodore Pirate ayant le contrôle des mers et des océans
MessageSujet: Re: Parlons affaire ! [Scar et Hector]   Mar 7 Nov - 22:04



Rien qu'à la tête qu'affichait mon associé, j'ai vite compris que son mal-être dû au fait d'être sur un navire était passé et je savais également pourquoi. Ses yeux le trahissaient. Les richesses posées sur la table en étaient la cause. J'en serais presque venu à me demander si Scar n'avait pas dû être pirate dans une autre vie car, comme moi - ou comme n'importe quel pirate - il était attiré par les trésors, même si tous n'étaient pas forcément faits d'or et d'argent... Cœur d'autant plus facile à attendre quand on parle le même langage, hmm ? J'eus un sourire en coin. Évidemment. Loin de moi l'envie que tu le prennes mal mais je n'ai guère pleinement confiance en tes hommes, l'ami. Et si ça avait été mes hommes qui avaient dû lui amener la marchandise, je n'aurais pas eu confiance pour autant. Ils savaient ce qu'ils leur en couteraient si l'un d'eux cherchaient à me voler mais cela ne voulait pas dire pour autant qu'il n'y en aurait pas un pour tenter le Diable. J'avais donc établi une liste - mise ensuite en sécurité - de ce qui se trouvait sur la table. De cette façon, si quelque chose venait à manquer, je le saurais et je saurais également de quoi il s'agirait.

C'est un alcool obtenu par fermentation du raisin, avais-je dit alors qu'il venait prendre place à mon bureau. Décidément, depuis que je le connaissais, j'avais l'impression que sur le plan culinaire, Scar n'y connaissait pas grand chose. J'avais déjà commencé à combler ses lacunes avec les pommes et ce soir, ça semblait bien partit pour que j'en comble d'autres. Débouchant la bouteille, j'ai rempli deux verres. Reposant la bouteille sur la table, j'ai pris mon verre et ait contourné le meuble pour aller m'asseoir à ma place, en face de mon associé. Je t'en prie, sers-toi. Après une gorgée de vin, j'avais commencé à me servir en caviar. On pariait combien que Scar ignorait totalement que ces petites billes noires et brillantes étaient en réalité des œufs d'esturgeon ? S'il ne savait pas ce qu'était du vin, il aurait été vraiment surprenant qu'il sache ce que c'était et encore plus qu'il y ait déjà gouté. J'en convenais que manger des œufs de poisson n'était guère courant, à mon époque en tout cas. Mais puisque ce met provenait de la mer Caspienne et ayant un intérêt certain pour tout ce qui était rare dans les Caraïbes, il était obligé que j'en ai à ma table. Alors, comment se porte ton casino ? avais-je demandé en me calant dans le fond de ma chaise. J'avais beau être attiré par l'argent, les jeux de hasard ainsi que d'argent n'avaient pourtant jamais attiré mon attention ni éveillé le moindre intérêt. Pas même pour passer le temps.


_________________

Hector Barbossa


&


Margaret Smyth
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Parlons affaire ! [Scar et Hector]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Parlons affaire ! [Scar et Hector]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» WOUYYYYYY SENATÈ JEAN HECTOR ANACASSIS DEKLARE L SE YON BANDI YON LWIJANBOJE
» Le futur d''Haiti selon l''homme d''affaire Mike Spinelli
» Haïti-Justice : L’affaire des 200 enfants empoisonnés bientô
» Le rapport de Claude Moise et Gary Hector sur la loi de1987
» Interdiction de depart dans le cadre de l'affaire Socabank

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A Whole New World ::  :: Highlake-